Big Data & nouvelles normes WLTP: comment optimiser sa flotte automobile

Big Data & nouvelles normes WLTP: comment optimiser sa flotte automobile

Big Data & nouvelles normes WLTP: comment optimiser sa flotte automobile 1500 1000 Arexa Group

IA, BIG Data, environnement et nouvelles normes :

A quoi ça sert aujourd’hui pour optimiser une flotte automobile ?

Si nous avions l’impression qu’il était question d’IA dans beaucoup de secteurs, nous serions très surpris d’apprendre qu’elle est particulièrement précieuse dans le cadre de la gestion de flotte automobile. Et si elle était la solution la plus efficace et la moins coûteuse à la récente réforme du gouvernement, le 1er mars dernier, de la taxation liée à l’usage des véhicules en entreprise ?

Mais qu’entendons-nous réellement par coût de la flotte automobile ?

On les appelle progiciels de gestion de flotte : ils permettent aux entreprises de faire un suivi précis du financement et de l’état de leur parc pour en tirer une meilleure maîtrise des coûts et une plus grande facilité de gestion opérationnelle. Mais sur quel spectre peuvent-ils agir ? Est-ce réellement utile ou un simple gadget ?

Pour une entreprise, cela peut représenter un vrai atout quand on sait que, le plus souvent, la flotte automobile représente le troisième poste de frais généraux. Dans ces coûts on retrouve en effet les frais financiers que l’on intègre dans les coûts d’utilisation. Mais aussi, tout ce que représente la maintenance pour tout ce qui concerne l’entretien et les réparations, les pneumatiques, la carrosserie, les assurances, les services d’assistance, le carburant ou encore les frais de remise en état… Tant de frais qui mènent à s’interroger sur les meilleurs moyens de pilotage de flotte automobile que nous avons à notre disposition et qui peuvent être des leviers de performance.

De nouvelles normes depuis le 1er mars 2020

C’est d’autant plus essentiel avec la récente arrivée le 1er mars dernier d’une toute nouvelle usine à gaz qu’est le nouveau cycle d’homologation des consommations de carburant (WLTP) et qui bouleverse la gestion des flottes automobile. Supposée mieux refléter la consommation réelle des véhicules, son entrée en vigueur rehaussera les émissions de CO2 de 20 à 40 g/km par rapport à la norme actuelle.

Ainsi, toutes les cartes sont rebattues :  entre TVS, malus écologique, amortissements non déductibles (AND), ce sont des hausses sensibles qui sont à prévoir à la clé malgré une volonté affichée d’équité. Par conséquent, le nouveau mode de calcul des émissions de CO2 dépendant aussi des dotations du véhicule (taille des jantes, climatisation, toit ouvrant, etc.), la fiscalité pourrait passer du simple au double, voire bien davantage… C’est sans compter l’obligation pour les constructeurs automobiles de remplir leurs obligations en matière d’émissions de CO2.

Si ces mesures relèvent d’une démarche utile pour faire face aux enjeux climatiques ; elles induisent néanmoins des contraintes sans précédent pour les entreprises qui doivent s’organiser autour de ces nouveaux défis. Il s’agit donc de trouver un moyen de concilier efficacité́ opérationnelle et maîtrise des charges.

Vous aussi, les nouvelles normes vous interpellent ?

En ce sens, AREXA Group a déjà pris le taureau par les cornes et vous propose une « CAR POLICY 2020 », misant sur le Big Data et les prouesses de l’IA pour parvenir à une solution adaptée à ces dernières évolutions. Elle comprend une base de données de plus 15.000 véhicules, réactualisées quotidiennement et rapprochée de vos besoins, pour comparer avec pertinence plusieurs véhicules entre eux, mais aussi, une estimation des valeurs résiduelles pour orienter vos AO en ciblant les loyers / véhicules les plus performants, un logiciel de calcul des émissions de CO2 pour une transition énergétique réussie, et enfin, un logiciel de calcul des principaux postes de dépenses pour une approche budgétaire sans surprise.